Voyages

 

Notre Voyage en EGYPTE

 

Du 31 Octobre

 

au 13 Novembre 2018

 

Début de notre aventure en Egypte
Début de notre aventure en Egypte

 

Nous voici de retour en Egypte pour un nouveau circuit de découvertes.

 

C'est avec un immense plaisir que nous avons retrouvé Mourad (Directeur de l'agence locale) hier soir à notre arrivée au Caire, qui nous a ensuite confié à notre guide Rami.

 

Allez ! On y va.... les pyramides nous attendent !!!
Allez ! On y va.... les pyramides nous attendent !!!

 

Dès le lendemain matin, nous partons pour le Plateau de Gizeh pour la visite de la nécropole et des pyramides des rois de la IVème dynastie ( env. - 2613 – 2498 av. J.C.) : Kheops, Khephren et Mykerinos.

 

 

Cette année, une belle surprise nous attend : la pyramide de Kheops est enfin ouverte à la visite. Aussi, sans hésitation, nous nous enfonçons à l'intérieur par la « grande galerie » (46 m de long sur 8,50 m de haut) qui nous conduit à la « chambre du roi », où repose un sarcophage monolithe dont le couvercle a depuis longtemps disparu. A ce jour, aucun égyptologue n'est en mesure d'affirmer que le roi a bien reposé dans cette chambre.

 

 

Le nombre important de visiteurs, ainsi qu'une chaleur étouffante nous obligent à nous diriger vers la sortie.

 

Nous continuons donc par la visite de l'immense nécropole qui abrite les sépultures de hauts fonctionnaires, ainsi que des personnes proches de la famille royale, dont voici la liste :

  • Khoufoukhaef, Vizir,

  • Sechemnefer, Haut fonctionnaire,
  • Meresankh III, Epouse du pharaon Khephren,
  • Neferteti, Gardien du secret,
  • Pyramide satellite d'Henoutsen, Epouse royale du pharaon Kheops,
  • Neferbouptah, Grand prêtre du pharaon Kheops et de 4 pharaons de la Vème dynastie
  • Pyramide satellite d'Heteperes, mère du pharaon Kheops.

 

 

 

 

Et puis, nous ne pouvions pas quitter Gizeh sans allez rendre visite au gardien de la nécropole : le Sphinx, majestueux, qui a été érigé entre 2500 et 2600 av. J.C.

 

 

Après un rapide déjeûner, nous nous dirigeons vers le site de Dashour à la découverte des deux pyramides de Snéfrou, père de Khéops :

 

  • la pyramide romboïdale (la plus ancienne),

  • la pyramide rouge, érigée après la première.

 

Hélas, en raison de l'heure tardive, cette dernière était fermée à la visite.

 

 

2ème Jour.

 

Nous allons consacrer cette dernière journée au Caire à la nécropole de Saqqarah, l'ancienne Memphis.

 

Nous commençons par la visite de la pyramide d'Ounas, située à proximité de celle de Djoser.

 

Un premier arrêt s'impose devant ce qu'il reste du temple de la vallée du complexe funéraire d'Ounas situé à la lisière du désert. Ce temple était le point de passage obligatoire d'accueil et de purification du défunt vers son tombeau.

 

 

 

Nous empruntons ensuite la chaussée montante d'une longueur de 700 m qui conduit au temple funéraire édifié sur la face orientale de la pyramide : c'est ici que l'on rend un culte aux statues royales et que l'on dépose des offrandes nécessaires à la survie du souverain.

 

 

Enfin, se dresse la pyramide d'Ounas, le dernier roi de la Vème dynastie (env. 2375 – 2345 av. J.C.).

 

De l'extérieur, cette pyramide n'offre pas d'intérêt particulier car elle est partiellement écroulée.

 

 

Par contre, la visite des salles permet de découvrir, dans l'antichambre et dans la salle du sarcophage, les premiers textes des pyramides gravés sur les parois des murs. Ces textes magnifiques sont partout. Ils consistent en une série de formules, indépendantes et diversifiées, visant à garantir le passage de l'âme (ou ba) du défunt vers l'au-delà et lui assurer l'immortalité. Regroupées en chapitres et disposées en longues colonnes serrées, ces incantations magiques sont rehaussées, en gage de renaissance, de peinture verte et bleue.

 

Nous sommes absolument émerveillés !

 

 

Nous quittons à regret Ounas, afin de poursuivre la visite de la nécropole et des nombreuses tombes et mastabas présents sur ce site immense, dont voici la liste :

 

  • MAYA, Trésorier sous le règne d'Horemheb (XVIIIème dynastie),

  • TIA, Trésorier et architecte sous le règne de Ramses II (XIXème dynastie,

  • HOREMHEB, Général en chef des Armées, devenue pharaon à la fin de la XVIIIème dynastie,

  • PAY et RAIA, Superviseurs sous le règne de Toutankhamon,

  • MERYNEITH, Steward au temple de Memphis durant les règnes d'Akhenathon et de Toutankhamon (XVIIIème dynastie).

  • PTAHEMWIA, Maître d'Hôtel sous le règne d'Akhenathon.

 

 

Nous allons remonter le temps et nous diriger vers le complexe funéraire de Djoser, 1er roi de la IIIème dynastie (env. 2668 – 2649 av. J.C.). Imhotep, l'architecte du roi, conçoit une pyramide à degrés autour de laquelle s'organisent les éléments nécessaires au passage de l'âme dans l'au-delà : cours, salles, chapelles dédiées au culte, entrepôts de statues et d'offrandes, bâtiments cérémoniels.... Ici, tout a été créé pour que survive le roi. Jean-Philippe LAUER a consacré sa vie à la fouille et à l'analyse des structures qui composent ce vaste ensemble.

 

 

Nous poursuivons la visite après un déjeuner bien mérité dans un restaurant situé à proximité dans une magnifique Palmeraie.

 

 

Retour à Saqqara afin de continuer notre parcours dans la nécropole par la visite de ces quatre tombes de l'Ancien Empire :

 

  • MEHOU, Vizir et Chef de la Justice sous le règne de Pépi (VIème dynastie),

  • IROUKAPTAH  et NEFERHERENPTAH , famille de bouchers du palais.

  • NIANKHKHNUM et KHNOUMHOTEP, Mastaba dit « des 2 frères », Superviseurs des manucures du Palais de Djoser (IIIème dynastie),

  • PTAHHOTEP et AKHETHOTEP (père et fils), Vizirs et Chefs de la justice (Vème dynastie).

 

 

Avant de quitter Saqqara, nous faisons un arrêt au Musée d'Imhotep.

 

Ce Musée, voulu par J. Philippe LAUER, a été inauguré en Avril 2006, après plus de 10 ans de travaux.

 

Une salle porte d'ailleurs son nom en hommage à l'oeuvre qu'il a réaliséee durant tant d'années et où sont exposés ses livres, ses découvertes et quelques objets personnels : son appareil photos et son chapeau.

La 2ème salle regroupe des objets de la vie quotidienne : vaisselle en pierre et en albâtre, ainsi que des statues en bois.

 

Une autre salle accueille de vraies tombes et momies découvertes dans la région.

 

 

 

Il est temps maintenant de rentrer au Caire afin de nous rendre à l'aéroport. Mais, avant de prendre l'avion pour Louxor, nous faisons un arrêt dans un restaurant à proximité où nous avons l'immense joie de revoir Magued, notre guide du précédent voyage de 2015, venu tout spécialement nous rendre visite.

 

Pour terminer, voici un petit aperçu de la circulation au Caire où on peut croiser aussi bien des moutons, des ânes, et bien sûr les nombreux toc-toc !

 

 

 

3ème Jour.

 

Nous voici donc arrivés à Louxor où nous allons rester quelques jours. Après le départ hier soir au Caire de Rami, c'est désormais Mourad qui va nous accompagner, pour notre plus grand plaisir.

 

Nous commençons la journée par la visite du Temple funéraire de Séthi 1er, 2ème roi de la XIXème dynastie (env. 1294 – 1279 av. J.C), le père de Ramses II. Cet édifice est assez endommagé, seul le cœur du temple a résisté aux épreuves du temps. Ce temple dit « de million d'années », dédié à Amon-Rê, était destiné aux cérémonies pratiquées pour la survie du roi dans l'au-delà. Séthi 1er fit construire cet édifice pour son père Ramses 1er, ainsi que pour lui-même, mais ne put l'achever. C'est son fils Ramses II qui le termina et le décora.

 

Depuis le grand portail du premier pylône, une allée bordée de sphinx et de statues, traversait primitivement les cours jusqu'à la grande salle hypostyle, entourée de chapelles ornées de scènes religieuses, vestibule et « saint des saints ».

 

 

 

Nous faisons ensuite un arrêt à l'atelier de fabrication d'objets en albâtre pour quelques achats,

 

 

Puis, nous nous dirigeons vers les colosses de Memnon. Ces deux énormes statues précédaient le premier pylône du temple funéraire d'Aménophis III, 9ème roi de la XVIIIème dynastie (env. 1390 – 1352 av. J.C.). De cet édifice grandiose, il ne reste que quelques pierres éparses. Des campagnes de fouilles sont régulièrement organisées par une mission dirigée par l'égyptologue arménienne Hourig Sourouzian.

 

 

Après un rapide déjeûner, nous nous dirigeons vers la Vallée des Reines où furent inhumés les princes et princesses de sang royale, ainsi que les personnes qui vivaient à la cour. Durant la XXème dynastie, Ramses III fit préparer dans cette vallée les tombes de certains de ces fils , dont celles que nous avons pu visiter :

 

  • Amon-her-khepeshef,

  • Khaemouaset, son fils aîné.

 

Ainsi que celle de Tyti, l'épouse royale (probable) de Ramses X.

 

 

Puis, nous terminons par l'une des plus belles d'Egypte : celle de Nefertari, la grande épouse royale de Ramses II.

 

 

A bientôt pour la suite de notre séjour.

 


Voyage 2015.

 

KEMET en Egypte en 2015 , 1er jour devant les Pyramides
KEMET en Egypte en 2015 , 1er jour devant les Pyramides

 

 

Le groupe avec notre guide Magued devant la statue d'Auguste Mariette.
Le groupe avec notre guide Magued devant la statue d'Auguste Mariette.